Microblading

QU'EST CE QUE LE MICROBLADING ?

Issu d’une gestuelle asiatique ancestrale, le microblading, est un maquillage semi-permanent qui permet de restructurer un sourcil de manière « plus vraie que nature »,  il s’agit réellement d’une calligraphie des sourcils réalisée à l’aide de nano aiguilles réunies sur une même ligne qui forment une fine lame.  

Cette méthode permet de corriger une ligne de sourcils ou de l’épaissir, pour obtenir une réplique parfaite du sourcil naturel idéal.

 

COMMENT PROCEDE LA TECHNICIENNE ?

Elle redessine le sourcil et comble les trous en traçant un trait ultra fin qui imite le poil à la perfection. Effet naturel garanti dès la fin de la prestation! 

Après la première séance, une séance de retouche est nécessaire environ 1 mois après pour fixer le travail de pigmentation et lui assurer une longue tenue, 12 à 24 mois environ.

 

ÇA FAIT MAL ?

On ne va pas se mentir : ce n’est pas agréable et on ressent généralement quelques picotements, mais cela reste supportable, il est toujours possible d'appliquer une crème anesthésiante.

Ne surtout pas mettre de crème anesthésiante EMLA, ou autres crèmes anesthésiantes achetées en pharmacie (se sont des génériques de EMLA), car le microblading ne prendra pas !

Par contre vous pouvez appliquer la crème anesthésiante Dr. Numb, 1h30 à 2h avant le rendez-vous. Cette crème est spécifique pour les tatouages et microblading.

Et même si on n’ap­pré­cie pas telle­ment l’ex­pres­sion « il faut souf­frir pour être belle », on ne peut que vous dire qu’il faut souf­frir pour avoir des sour­cils au top !

DEROULEMENT D'UNE SEANCE

Lors de votre rendez-vous, une étude de la morphologie de votre visage sera effectuée. Ensemble, nous déterminerons la forme et la couleur les plus appropriées à votre visage. 

 

Je garde le maximum de vos poils, je n'épile seulement ce qui est nécessaire pour un résultat plus naturel. Un dessin vous sera proposé avant la réalisation de l’acte, et seulement après sa validation, la prestation pourra commencer. 

 

Le matériel, les embouts et aiguilles sont stériles et à usage unique. 

Tous les pigments sont fabriqués en Europe et aux normes européennes (certificat de conformité respectant la loi européenne ResAP (2008)).

 

Nous ne pouvons maîtriser ce phénomène de rejet du pigment par la peau, c’est pour cela qu’une retouche est souvent nécessaire un mois après.

La retouche ne peut intervenir avant 3 semaines car la peau doit avoir complètement cicatrisé et le pigment s’être stabilisé.

 

Cette retouche (offerte) sera à prévoir environ 1 mois après votre première pigmentation, par contre si vous ne venez pas à votre rendez-vous sans prévenir 48h à l'avance, et que vous souhaitez reprendre rendez-vous pour cette même retouche, celle-ci vous sera facturée 70€.

On ne peut dépasser non plus un délai de 2 mois. La retouche est une réelle séance de finition où je réajuste la couleur et parfois un peu la forme. 


Tarifs

Durée de vie : en moyenne entre 1 an et 2 ans

 

Diagnostic. Ce diagnostic en salon est facultatif, car vous pouvez m'envoyer une photo de vos sourcils par SMS. Toutes les informations se trouvent sur ce site. 30€ 20min
Sourcils complets 300€ 2h00
Retouche annuelle 150€ 1h00

Tarif retouche uniquement pour les personnes ayant fait leur microblading chez Sandra SABINA Beauté permanente.

 

Retouche annuelle d'un microblading fait dans un autre salon :  Sur devis

 

Correction d'un ancien microblading  :  Sur devis

 

 

 

 

- Ne pas venir avec des enfants en bas âges, car vous ne pourrez pas vous en occuper, et votre technicienne non plus. Cela évitera également de déconcentrer votre technicienne pendant le microblading.


POUR AVOIR UN BEAU MICROBLADING, IL EST INDISPENSABLE

  • De bien hydrater sa peau 3 jours avant (crème hydratante).
  • De ne pas avoir effectué de soins du visage (gommage, peeling, etc…) au moins une semaine avant.
  • De ne pas avoir été exposé au soleil ni au UV, au moins une semaine avant.
  • De ne pas avoir fait d'injections de botox et de produits de comblement au niveau du front, tempes, et yeux, au moins 4 semaines avant.

AVANT LA SÉANCE, IL EST CONSEILLÉ

  • Eviter la prise d’alcool, de produits stupéfiants (fluidité du sang, risque de saignements, empêche la prise du pigment) au moins une semaine avant l’acte.
  • Eviter certains médicaments (psychotrope, aspirine…).
  • Eviter les périodes de jeun comme le Ramadan (l’organisme est chamboulé, risque de rejet du pigment).
  • Eviter de venir en « groupe », la nervosité est communicative. 

APRES LA SÉANCE, IL EST CONSEILLÉ

- Tant que les croûtes persistent, évitez tout maquillage. En général, cela dure une semaine tout au plus.

- L'hygiène des mains est très importante !!! Toujours se laver les mains avant de toucher la zone qui vient d'être pigmentée (risque d'infection).

- Désinfecter avec un antiseptique 2 à 3 fois par jour.

- Il ne faut surtout pas laisser la zone pigmentée devenir sèche en hydratant de façon régulière (2 à 3 fois par jours).

- Il est très important d'éviter d'appliquer trop de pommade pour ne pas étouffer le microblading. Application 2 à 3 fois par jour.

- Ne surtout pas frotter ni gratter la région traitée car cela pourrait provoquer une mauvaise cicatrisation et/ou la perte des pigments.

- La guérison et la tenue de la couleur dépendent également de votre assiduité.

- La couleur vous apparaîtra vive et foncée tout de suite après l’intervention, mais la couleur finale n’apparaîtra que 3 à 4 semaines.

- Eviter les bains de mer, la piscine, les saunas et hammams pendant 8 jours.

- Eviter l'exposition au soleil durant 4 semaines ! Cela pourrait faire virer la couleur du pigment.

- En cas de doute, (si vous avez des problèmes de santé) n'hésitez pas à demander l'avis de votre médecin traitant.

 

Pour préserver l'intensité de la couleur, nous vous conseillons d'appliquer une crème protection solaire sur la zone traitée. Les pigments se dégradent plus vite quand ils sont exposés au soleil ou dans les cabines UV. Une exposition excessive aux rayons UV peut également altérer la couleur du pigments.

Veuillez également noter que les peelings forts peuvent engendrer le même effet. 


Les contre-indications

-Femmes enceintes, ou allaitantes.

-Personnes mineures (-de 18 ans).

-Allergies graves.

-Maladies de peaux évolutives.

-Maladies infectieuses et virales.

-Personnes sous chimiothérapie.

-Hémophilie.

-Nævus (grain de beauté plat ou en relief): sa pigmentation est fortement déconseillé.

-Insuffisance cardiaque, rénale hépatique graves.

-Diabète insulinodépendant.

-Déficit immunitaire congénital.

-Porteurs de prothèses cardiaques.

-Antécédents de cicatrices de type chéloïde.

-Traitement en cours par Roaccutane ou vitamine A acide, antibiotique.

-Aspirine, anticoagulants, ou tous traitements qui fluidifient le sang.

-Traitement en cours par Cortisone. Dans certains cas: il est préférable ne pas pas pigmenter la région des yeux et des lèvres chez une personne qui utilise de la cortisone régulièrement. Le grain de la peau étant très fin, des ecchymoses pourraient apparaître et affecter le résultat de la pigmentation.

-Les personnes immuno-déprimés (sida, greffes rénales, déficit immunitaire), hépatites.

-Les personnes ayant des troubles psychologiques, dépression, etc...

-Les personnes ayant une consommation régulière d'alcool et/ou de stupéfiant.

-Ne pas faire de microblading, 3 semaines avant et 3 semaines après avoir fait le vaccin de la Covid 19.


Pour les personnes ayant déjà une pigmentation aux sourcils, merci de me contacter avant de réserver.

 

Si vous avez une pigmentation comme sur les photos ci-contre, il faudra obligatoirement faire un détatouage, car le microblading ne prendra pas.


Informations microblading

400
Le maquillage permanent, ou le microblading, de quoi s’agit-il ? Il s’agit d’une implantation de pigments (colorants) dans la peau, à l’aide d’un dermographe (appareil électrique sous forme d’un stylo), muni d’un embout et d’aiguilles stériles ...

Les risques du tatouage

400
Le tatouage consiste en l’introduction de pigments et de colorants dans la peau afin d’obtenir un dessin permanent.  Le métier de tatoueur n’est actuellement toujours par reconnu par la loi française...